Paroisses catholiques de Sarcelles

Paroisses catholiques de Sarcelles

Eglise Saint-Pierre-Saint-Paul - Novembre-Décembre 2014

L’année 2014 se termine et cela fait déjà 10 mois que les équipes sont présentes et travaillent à la restauration de l’église. Avec de la pluie et du vent, la météo de ces deux derniers mois n’a pas été favorable pour les ouvriers qui travaillent à l’extérieur, en particulier sur la toiture, mais la température, restée assez élevée, n’a pas entraîné de ralentissement des travaux.

L’enchaînement des tâches réalisées par les métiers différents devient le problème majeur pour respecter le planning. Par exemple, pour l’extérieur, l’échafaudage qui permettait d’accéder au clocher et à la nef centrale reposait sur les nefs latérales. Son démontage pour accéder aux nefs latérales n’a pu commencer que quand les travaux sur les parties les plus hautes de l’église ont été terminés pour l’ensemble des métiers : pierre, charpente, couverture, restauration. La réparation des toitures passe par plusieurs phases : en premier la dépose des tuiles anciennes, puis ensuite l’expertise des charpentes qui va permettre de déterminer les bois nécessaires à sa réparation, puis la réparation de la charpente elle-même, et enfin le travail de couverture : tuiles, faîtages, protection des murs pignons et réalisation des écoulements d’eau. Pour gagner du temps, le travail sur les toitures des nefs latérales a été découpé en trois parties : de la façade occidentale jusqu’au clocher, au pied du clocher, et au-dessus du chœur. Les travaux de chacune de ces parties est alors possible dès que l’échafaudage qui la surplombe est démonté.

Le même genre de problème va encore se produire dans les mois qui viennent avec la partie basse de l’échafaudage. Son installation bloque plusieurs activités : les travaux d’assainissement et de drainage au pied des murs extérieurs de l’église, la réalisation du nouvel accès latéral ainsi que les travaux d’éclairage extérieur.

Pour l’intérieur, on retrouve les mêmes problèmes de coordination entre les métiers : ceux qui ont besoin d’accéder aux parties hautes : restauration, vitraux, pierres, et ceux qui ont en charge les parties basses, avec comme première tâche la démolition du sol actuel, qui ne permettrait plus l’installation d’un échafaudage indispensable aux premiers. Et le retard dans les travaux du sol repousse l’intervention de l’électricien chargé des câbles électriques enterrés…

Cet enchaînement des métiers et quelques travaux supplémentaires, découverts au moment des interventions, sont des risques pour l’objectif de date de réouverture !

A l’extérieur les travaux des pierres ont continué sans surprise : les façades nord et est sont quasiment terminées, la façade occidentale touche à sa fin :

P1070387-red.JPG   P1070392-red.JPG


P1070950-red.JPG   P1080020-red.JPG

La façade sud, comportant plus de sculptures, nécessite encore l’intervention du restaurateur :

   P1070382-red.JPG   P1070395-red.JPG

 

Le 18 novembre, après une belle opération de levage, les deux gargouilles nouvellement sculptées ont trouvé leur place au pied du clocher. Après leur pose par les « pierreux », elles sont passées entre les mains des couvreurs pour recevoir une protection de plomb dans la partie écoulement.

DSCF3392-red.JPG   DSCF3394-red.JPG

DSCF3402-red.JPG   DSCF3444-red.JPG

DSCF3442-red.JPG   DSCF3418-red.JPG

DSCF3428-red.JPG  DSCF3433-red.JPG

P1070399-red.JPG   P1070933-red.JPG

Pour la toiture, la nef principale est terminée. La nef latérale nord est terminée pour la partie façade occidentale jusqu’au clocher et la partie au dessus du chœur, la partie au pied du clocher est en cours de réalisation :

P1070391-red.JPG   P1070402-red.JPG

P1080010-red.JPG  P1080014-red.JPG

P1070416-red.JPG   P1070430-red.JPG

Pour la nef latérale sud, les charpentes ont été reprises pour la partie principale et au-dessus du chœur, la partie au pied du clocher n’a pas encore été découverte : elle supporte encore la dernière partie de l’échafaudage qui mène au pied du clocher :

P1070938-red.JPG   P1070955-red.JPG

P1070403-red.JPG  P1070408-red.JPG

P1070411-red.JPG

 

A l’intérieur Le nettoyage des voûtes est terminé, il a mis en évidence toutes les fissures qui ont été reprises :

P1070397-red.JPG   P1070398-red.JPG

P1070378-red.JPG                   P1070379-red.JPG

Des essais de teinte et de nature des enduits pour les murs ont été présentés le 10 décembre à Mme AYMARD, conservatrice régionale des monuments historiques.
Ses choix ont été de ne laisser aucune pierre apparente et de ne pas réaliser les faux joints en peinture sur les nouveaux enduits. Des badigeons de même teinte que les enduits seront réalisés sur les pierres de la 1ère travée nord (les seules apparentes), derrière les fonts baptismaux.

P1070418-red.JPG   P1070444-red.JPG

P1070424-red.JPG

 

Mi-décembre, la casse du sol a débuté. Elle devrait être terminée la première semaine de janvier.
Pas (trop) de surprises en commençant ces travaux : quelques traces d’ossements anciens et une pierre qui était au sol et qui, une fois retournée, présente le dessin sculpté de la façade de l’église et des inscriptions en vieux français. Cette pierre sera restaurée et mise en valeur comme les pierres tombales (mur de la 1ère nef nord)

P1070980-red.JPG   P1070989-red.JPG

P1070979-red.JPG

 

Tous les éléments intérieurs de l’église (autels, statues, chemin de croix, tableaux) ont fait l’objet d’un marché spécifique avec une clause de délai correspondant à la réouverture de l’église.

Mme AYMARD donnera un avis sur les propositions reçues, le choix sera réalisé par l’architecte. Les propositions finales d’éclairage intérieur et de sonorisation ont été remises à l’architecte. Il reste à vérifier qu’elles correspondent bien à nos dernières demandes.

Le 19 décembre, un point a été réalisé avec le Député-Maire pour passer en revue l’ensemble des points relatifs au projet de restauration de l’église.

 

Joyeux Noël à tous !

 

Creche.jpg

 



02/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres