Paroisses catholiques de Sarcelles

Paroisses catholiques de Sarcelles

Eglise Saint-Pierre-Saint-Paul - Janvier 2015

En ce début d’année l’église commence à se dévoiler et plusieurs aspects de sa restauration apparaissent concrètement …

Depuis quelques semaines le clocher et la toiture de la nef principale étaient bien visibles, en particulier en arrivant de la Place de la Libération. Ces derniers jours ce sont des échafaudages et des filets de protection qui commencent à être démontés. La façade Nord, celle qui avait été le plus endommagée par les intempéries, est la première qui apparaît dans son ensemble, la façade Est n’est pas complètement terminée mais une partie est maintenant visible depuis la rue Pierre Brossolette. La façade occidentale sera la suivante à se révéler. La dernière sera la façade Sud.

 

P1080544-red.jpg   P1080546-red.jpg

 

P1080547-red.jpg                         P1080549-red.jpg

 

Du côté Nord, le démontage de l’échafaudage a commencé dès que les derniers travaux de couverture ont été terminés : ils consistaient à faire la liaison entre la toiture de la nef latérale et celle du chœur.

 

P1080009-red.jpg   P1080013-red.jpg

P1080214-red.jpg   P1080220-red.jpg


La surface libérée par l’échafaudage va permettre le début des travaux d’assainissement : écoulement des eaux de pluie (depuis les superbes gouttières en cuivre) et drainage au pied de la façade ; ainsi que des essais d’éclairage extérieur.

 

P1080267-red.jpg   P1080399-red.jpg

 

La façade Est avait été restaurée par M. LABLAUDE en 1983, elle a nécessité moins de travaux à l’occasion de cette restauration. Les travaux les plus importants sont situés du côté du pignon avec la façade Sud (mitoyen des habitations voisines) en liaison avec la couverture du chœur qui était la plus abîmée. Il reste un enduit à réaliser sur les parties hautes de la façade et de la tour d’accès au clocher.

La façade occidentale a fait l’objet de multiples travaux impliquant les entreprises principales : remplacement de pierres, reprise de joints, protection de la rosace, protection des ouvertures et remplacement du volet sous les combles, protection en feuilles de plomb sur les rampants…

Les dernières finitions sont en cours, le filet de protection a été en partie déposé et le démontage de l’échafaudage a commencé.

 

P1080545-red.jpg   P1080020-red.jpg

 

 

P1080183-red.jpg  P1080313-red.jpg  P1080339-red.jpg  P1080518-red.jpg

 

 

 

 

 


P1080276-red.jpg
   P1080321-red.jpg

 

Pour les travaux de couverture, après la fin de la toiture côté Nord, le mois de janvier a été consacré à celle du bas-côté côté Sud. La nef latérale est terminée mais la couverture du chœur ne l’est pas encore. Des travaux importants ont été nécessaires dans cette partie très ancienne : une nouvelle poutre maîtresse de soutien de la charpente (entrait) a été posée et toute la charpente a été reprise pour s’affranchir des différences d’alignement et d’altitude entre le chœur et l’église.

 

P1080025-red.jpg          P1080184-red.jpg

P1080190-red.jpg   P1080191-red.jpg

P1080342-red.jpg   P1080343-red.jpg

 P1080344-red.jpg   P1080345-red.jpg

 P1080348-red.jpg   P1080230-red.jpg

P1080358-red.jpg   P1080371-red.jpg

 

P1080505-red.jpg   P1080508-red.jpg

 

 

Toutes les sculptures entre les toitures des nefs principale et latérale ont été restaurées, le solin de la nef latérale est réalisé en feuille de plomb.

P1080504-red.jpg   P1080516-red.jpg

P1080536-red.jpg   P1080539-red.jpg

L’ensemble des travaux de couverture doit être terminé mi février.

Sur la façade Sud, le travail des pierres est terminé, il reste la restauration des sculptures qui est en cours mais que la température ralentit.

 

P1080192-red.jpg   P1080233-red.jpg

 

Dans le clocher, les derniers travaux de menuiserie touchent à leurs fins avec la fixation des échelles intérieures.

A l’intérieur, l’augmentation des spécialités travaillant simultanément demande une grande coordination pour le respect des délais.

Les enduits sur les murs sont terminés et les fissures en partie haute ont toutes été reprises.
Le revêtement du sol a été cassé et le niveau a été abaissé pour permettre de couler la chape de propreté (prévu le 13 janvier).

 

P1080201-red.jpg   P1080200-red.jpg

P1080212-red.jpg   P1080495-red.jpg

 

P1080493-red.jpg   P1080494-red.jpg   P1080498-red.jpg

 

Avant cela, un treillis métallique sera posé sur toute la surface du sol. C’est sur cette première chape que reposera le système de chauffage par le sol.

Les gaines des câbles électriques (éclairage et prise de courant) seront fixées au treillis.

L’emplacement des équipements électriques a été passé en revue, un dernier rendez-vous est prévu avec l’éclairagiste mi février avant la fin des travaux de câblage.

L’ancienne chaudière à fioul située dans le sous-sol du chœur a été démontée et évacuée. La cheminée a été supprimée. Les anciens conduits d’air chaud souterrains permettront le passage des câbles électriques depuis la sacristie.

 

P1080203-red.jpg   P1080202-red.jpg

 

La restauration des éléments intérieurs (autels, statues, chemin de croix, tableaux) a fait l’objet d’un marché spécifique. Courant janvier le restaurateur a été choisi avec l’avis de la conservatrice des monuments historiques.

Une nouvelle allée pour les personnes à mobilité réduite (PMR) est à l’étude. Elle remplacera l’allée actuelle qui mène à la porte latérale. Son niveau sera plus bas et ne comportera plus de marche entre le trottoir et le sol de l’église. Un accès sera prévu depuis cette nouvelle allée vers le presbytère et vers les habitations au fond du passage. L’éclairage sera adapté à ce nouveau passage.

 

 

 



06/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres